Des origines possibles de la « tendance armée »